Paradise
Centre de recherche et d'expérimentations en art contemporain

L'équipe de Paradise vous adresse ses meilleurs vœux pour cette nouvelle année 2019.


Sans alibi possible
Philippe Barré et Agnès Lambot, architectes


Exposition à l'occasion de la parution de l'ouvrage Barré Lambot, 30 ans d'architecture.
Éditions Joca seria

Vernissage le 18 janvier 2019 à 18h
Exposition du 19 janvier au 9 février 2019

Barré-Lambot, Sans alibi possible | Paradise, Nantes

Pascal Amphoux
La Bravonnaz, 1er oct. 2018

Une extraordinaire architecture - de l'ordinaire.

Un art de la fonctionnalité aimable - ou de l'habitabilité heureuse.
Une tradition de la modernité - à moins qu'il ne s'agisse (et ce serait plus fort) d'une modernité de la tradition.

Voici quelques formules qui me viennent à l'esprit pour évoquer le travail d'Agnès Lambot et Philippe Barré. Un travail d'architectes s'il en est, qui loin de se cantonner à l'architecture du bâtiment, repose sur l'exigence inlassable de requalifier l'environnement immédiat, de s'effacer dans le milieu urbain, pour finalement faire paysage - métropolitain.

C'est qu'ils font depuis longtemps partie du paysage nantais… Voyez plutôt. Que regardent-ils en bord de Loire ? Quatre immeubles - ordinaires pourrait-on dire… Et pourtant… Lequel est le leur ? Cherchez l'erreur. Vous tournez alors le regard au dos de l'ouvrage. Et vient un indice. Un deuxième, qui ressemble un peu à l'un d'entre eux. Mais non, les balcons sont filants. Si ce n'est lui, c'est donc son frère. Retour à la couverture. Ce sont bien eux les deux frères, discrets , d'une même architecture.

Vous ne l'aviez pas remarqué ? L'immeuble est discret en un premier sens : celui de l'inaperçu, de la réserve, ou de la politesse, ici faite à trois autres protagonistes (logements, CHU, faculté). Et pourtant… Il se distingue clairement à qui veut bien l'observer, le voici discret en un second sens, presque mathématique : celui de la discontinuité, de la différence et de la distinction.

Mais qui sont ces deux personnes qui paisiblement tournent le dos à l'Île de Nantes, à l'École d'architecture et à tant de bâtiments brillants récemment construits ? Ce sont eux assurément, Philippe et Agnès et qui semblent crier à la cantonade ou la postérité : « L'architecture sera discrète ou ne sera pas ! »


Infos pratiques


Ouverture :
La galerie est ouverte tous les mercredis, vendredis et samedis de 15h à 19h
Et sur rendez-vous au 06 61 70 80 96.
Entrée libre et gratuite.

Accès :
Galerie Paradise, 6 rue Sanlecque, 44000 Nantes | carte
Tram - Lignes 2&3, arrêt Hôtel Dieu - Ligne 1, arrêt Bouffay

Plus d'infos :
www.galerie-paradise.fr | contact@galerie-paradise.fr | www.facebook.com/GalerieParadise


Mécènes


Paradise reçoit le soutien du Cabinet d'architectes Barré Lambot.


Partenaires


Paradise reçoit le soutien de Poisson Bouge, de la ville de Nantes, du Conseil Général de Loire-Atlantique, de la Région des Pays de la Loire et de la DRAC Pays de la Loire.

Remerciements à tous ceux qui soutiennent Paradise. Devenir membre ami de notre association.