Québec, Canada

Béatrice Dacher, Michel Gerson
-

Québec, Canada

Béatrice Dacher et Michel Gerson, un couple aux démarches artistiques personnelles, mais aux engagements communs, a investi Le Lieu. Se nourrissant de résidences, de voyages et de rencontres depuis une quinzaine d'années, ils tissent et tracent des liens entre les idées qui leur importent.

Gerson écrit sa pensée en schémas. «C'est devenu un vrai travail de dessin», indique Mme Dacher. Sur un des murs, on découvre ainsi toutes les ramifications et réalisations du Collectif R_, alors que la vitrine qui donne sur la rue représente le projet Paradise, que le couple a mis en place à Nantes. «Avec un couple d'architectes, amoureux des artistes, nous avons créé un lieu. On habite là et on y accueille des artistes en résidence, pour leur offrir un temps de recherche», explique-t-elle.

Depuis son arrivée à Québec, Gerson a entrepris un nouveau dessin, à même le mur du Lieu, qui devrait synthétiser son travail «d'immergeur», c'est-à-dire cette propension à s'installer dans un lieu, à s'y intégrer, puis à développer un travail intérieur qui prendra ensuite une forme plastique, objet, installation ou autre.

Dacher expose deux vidéos projetées sur des mouchoirs, un autoportrait et une bouée qui tient bon dans la Loire, devant la maison dans la maison de l'auteur et géographe Julien Cracq.

«Le mouchoir m'intéresse parce qu'il raconte beaucoup d'histoires. Ça peut être le mouchoir de la mariée, le mouchoir du deuil. C'est quelque chose qu'on gardait dans sa poche tout le temps, et qui disparaît», indique-t-elle.