Bertrand Planes

Arriver au sommet, c’est avoir accès au poème, entretien avec Bertrand Planes

Au 41 Bis Quai de la Loire, à proximité du canal de l’Ourcq, Bertrand Planes nous a ouvert les portes de son atelier. À la manière du studiolo italien, ce lieu de taille modeste est essentiellement dédié à une pratique cérébrale. On y trouve de petits objets technologiques posés sur des tables, tels que des boitiers électriques ou des télécommandes, l’artiste bricole ici les prototypes d’œuvres destinées à s’insérer discrètement dans le paysage, l’espace urbain ou domestique. Bertrand Planes bouscule à travers elles les automatismes qui façonnent nos habitudes, il pointe avec humour les limites de notre perception, les promesses technologiques d’optimisation ou encore les illusions du langage…

lire la suite de l’entretien

@eve130422

Cette exposition présente le dispositif évolutif réalisé par Bertrand Planes créé lors de sa résidence à Paradise d’avril à mai 2022, un programme qui dessine perpétuellement un arbre, jamais le même. De temps en temps, il en signe un, qui est alors encadré et exposé dans la deuxième partie de la galerie.

Finissage

Vernissage

Spice and Tame

Vernissage