Bleue Vapeur

Hippolyte Hentgen
-

Bleue Vapeur

HH, portrait de l'artiste en figure trouble

Depuis maintenant plus d'une quinzaine d'années, Hippolyte Hentgen n'a de cesse d'investir un réservoir d'imageries, d'iconographies et de collages, en élaborant des versions élargies et en constante redéfinition d'une pratique du dessin. Rencontre et réunion de Gaëlle Hippolyte et Lina Hentgen, Hippolyte Hentgen tient à la fois de l'atelier siamois, de l'entité et de l'unité de production à quatre mains. Créature fictive à l'identité floue et ambigüe, jouant du neutre comme du pluriel, brouillant les cartes quant à la notion d'auteur/autrice, Hippolyte Hentgen s'appréhende comme un laboratoire de formes qui se distingue par cette considération du territoire du dessin, selon un mode expansif et nomade, empirique et intuitif. Marque du caractère proliférant de ses représentations, les productions du binôme mêlent greffes, glissements et autres télescopages réjouissants qui participent d'un vaste upcycling baroque, revisitant un répertoire iconique allant de la culture populaire à l'histoire de l'art, du cartoon au modernisme, de l'underground au esthétiques folkloriques. Manière d'enquêter par la bande sur la question des registres, une historiographie des signes et de son industrialisation de masse, les œuvres des deux artistes conjuguent horizontalité des sources et des confections, sur fond d'updating de styles et de leurs multiples variations, au moyen de peintures murales, spectacle, installations…

Lire la suite du texte de Frédéric Emprou