Kamiel Verschuren (NL)

Kamiel Verschuren

Kamiel Verschuren (1968) est un artiste interdisciplinaire conceptuel, travaillant dans un large pratiques internationales avec un intérêt particulier pour le domaine public et la position des artistes dans la société à partir de positions différentes; comme tireur, (spatiale) designer, concepteur de l'espace public, l'organisateur, initiateur, activiste social, observateur, conseiller urbain, paysagistes, producteur et publiciste, co-fondateur et membre de l'artiste initiative de la fondation B.a.d (1989), Studio Pompstraat, Studio NL 01.08.04 (2004-2010), la fondation Stedelinks010 ( 2011), co-fondateur et membre de l'organisation du ICU art project fondation internationale des projets (2007-2009 fondation iStrike), membre du conseil consultatif de la TENT./Centre for Visual Arts de Rotterdam (2004), co-fondateur et président de l'organisation d'auto-gestion et l'organisation du projet culturel fondation du NAC - New Studios Charlois (2004) et membre du conseil de Freehouse (2011-2012). Depuis 2013, il enseigne à l'Académie Willem de Kooning des Beaux-Arts de Rotterdam.

Il travaille individuellement et au sein de divers partenariats avec d'autres artistes et des organismes. Dans l'étranger, il est actif dans plusieurs collaborations à long terme avec FSKE-Studio Galeria, S-Air (Sapporo Artistes en résidence), artiste initiative La Source du Lion et à l'organisation culturelle doual'art, à Budapest en Hongrie (2002-2005), Sapporo Japon (depuis 2004), Casablanca Maroc (depuis 2003-2006) et à Douala au Cameroun (depuis 2007).

Depuis 1998, il est étroitement impliqué dans le développement urbain de Rotterdam du Sud et en particulier avec le district de Charlois. À partir de 2000, il a été initialisé et a réalisé plus de 60 projets d'art public, tels que les 4 premières éditions des Charlois Atelierroute Ouverts (2001-2004), l'art international manifestation Quelque Chose sur Charlois/...iets over Charlois (2001-2003) et se Déplaçant dans des Zones Franches (2007), l'exposition aperçu SurSUD n°1 et n°2 (2010) et plusieurs organismes publics commissions De Schaduw van het Beeld (Wolphaertshof, 1996), MaastunnelMonument NL (Maastunnelplein, 2003), le projet SWAFB003 - jardin intérieur fondation B.a.d et hang-out (Talingstraat 5, 2001-2003), Expédition Scoutisme lors de la Reconstruction de Zuiderpark (Zuiderpark 2005) et De Schouwplaats (2012).

À Paradise : Résidence (mai 2013), La Crotte de l'Éléphant (juin 2013), Making Douala 2007-2013 (juin 2013)